Par Sébastien Degueldre, principal

Pour cette nouvelle édition du blog, un format hérité des « butinages » (Nicolas I. se reconnaitra et j’espère qu’il ne m’en voudra pas !) et de la veille achats développée pour un client. Cette approche « sourcing innovant » a d’ailleurs un fort potentiel commercial, à bon entendeur…

Bonne lecture !

 

  • Airbnb s’intéresse de plus en plus au monde de l’entreprise : la plateforme propose actuellement un panel d’outils à destination des entreprises, comme le suivi des déplacements des salariés utilisant Airbnb ou la centralisation de leurs frais financiers. En outre, les annonces sont sélectionnées automatiquement en fonction de certains critères : Wifi obligatoire, taux de réponse et réactivité des hôtes élevées…

 

  • Affranchissement : connaissez-vous les services de massification du courrier vous permettant d’économiser jusqu’à 20% de vos dépenses d’affranchissement ? Le procédé est simple, il consiste à regrouper les flux afin de bénéficier de tarifs d’affranchissements privilégiés. En plus du tarif privilégié, ce service s’occupe de tout : collecte, tri, massification, dépôt en bureau de Poste. Il offre aussi d’autres atouts, comme une traçabilité garantie dès la collecte des plis, ainsi qu’un reporting en ligne mis à jour en temps réel.

 

  • Label ISO 20400 : La norme internationale des Achats responsables ISO 20400 a été adoptée définitivement par les experts de la fonction achats, de la responsabilité sociétale et des institutions internationales. L’Afnor et l’ObsAR espèrent une publication de cette norme aux alentours de Mi-Mai 2017. La norme ISO 20400 a pour objectif de fournir aux organisations, les lignes directrices pour intégrer la responsabilité dans leur processus achat. Cette norme est le résultat de la convergence de référentiels nationaux et internationaux envers un référentiel mondial unique pour les achats responsables.

 

  • La TVA partiellement déductible sur l’essence : Depuis le 1er Janvier 2017, 10% du montant de la TVA est déductible sur l’essence consommée par les véhicules de tourisme utilisés par les sociétés. Ce pourcentage augmentera progressivement chaque année pendant 5 ans, jusqu’à atteindre 80% en 2021. Rappelons qu’actuellement la TVA du diesel et l’E85 est déductible à hauteur de 80%. L’objet de cette mesure est d’inciter à termes les professionnels à opter pour des véhicules essences plus respectueux de l’environnement.

 

  • Pour les spécialistes mais pas seulement : la réforme du droit des contrats de 2016 a introduit quelques nouveautés d’importance pour les acheteurs, notamment :
    • L’obligation de bonne foi ne se limite plus seulement à la phase d’exécution du contrat, mais dès avant, pendant les négociations. La bonne foi suppose alors que le cocontractant n’exploite pas la dépendance de son partenaire pour en tirer un avantage excessif, ni de stipuler des clauses abusives, réputées nulles dans les contrats d’adhésion. Et si une partie connaît une information dont l’importance est déterminante pour le consentement de l’autre, [elle] doit l’en informer dès lors que, légitimement, cette dernière ignore cette information ou fait confiance à son cocontractant.
    • Tenant compte de l’évolution des nouvelles technologies, la réforme renforce le principe selon lequel une copie réalisée sur support électronique a la même force probante que l’original.